Slide background

 

MICROGREFFES DE CHEVEUX

fiche d’information sur les microgreffes de cheveux actes pratiqués par les médecins de la SAMCEP

Les derniers progrès dans la technique de greffe de cheveux permettent de répondre à deux exigences majeures des personnes atteintes de calvitie.
  • L’aspect naturel de la reconstruction de la chevelure;
  • La possibilité d’obtenir une couverture totale même en cas de grande calvitie ou en passe de le devenir.

microgreffes

 

RECHERCHE DU NATUREL

La miniaturisation de la greffe est arrivée à son maximum: la transplantation follicule par follicule. (tel que les cheveux poussent)
 
Toutefois, seule la technique de prélèvement par lignes sur zone donneuse NON RASÉE mais à cheveux longs, permet de différencier les follicules à cheveux épais des follicules à cheveux fins.
 
Lors de l’implantation c’est la sélection manuelle de ces follicules fins réservés pour les zones les plus visibles (où les cheveux sont fins naturellement) qui est primordiale pour l’aspect esthétique du front et des tempes ,a fortiori pour les coiffures avec cheveux coiffés vers l’arrière.
 

RECHERCHE DE COUVERTURE COMPLÈTE ET DENSE

Au contraire du prélèvement en bande unique, plus épaisse, et laissant une cicatrice souvent très visible, le prélèvement en multi-lignes respecte et utilise la souplesse du cuir chevelu y compris lors de séances ultérieures en cas d’alopécie évolutive. Plusieurs séances de prélèvements sont ainsi possibles au fil du temps de récupération de cette souplesse, au même endroit sans créer plusieurs cicatrices.
 
Obtenant de plus grandes quantités de cheveux, il est ainsi possible au final de combler les grandes calvities au contraire des techniques par F.U.E qui laissent une zone donneuse «mitée» par les multiples petits prélèvements au micro-punch, dès la 1ère séance avec impossibilité ultérieure d’en faire d’autres, d’où une insuffisance de résultats.
 
L’implantation par micro-incisions ne nécessite pas de rasage de la zone receveuse et respecte les autres cheveux environnants, permettant de densifier les chevelures raréfiées fréquentes notamment dans l’alopécie féminine.
 
La mise en place des follicules à cheveux longs garantit le respect de la bonne orientation de pousse des cheveux sans aspect de «tiges» verticales et suit les inflexions naturelles.
 
La grande fiabilité de cette technique pratiquée sous simple anesthésie locale permet d’obtenir d’excellents résultats même dans les cas difficiles comme les brûlures ou les cicatrices du cuir chevelure
L’utilisation systématique de mini plaques et vis d’ostéosynthèse en titane permet de fixer les structures osseuses dans la position idéale. Cette technique élimine complètement le blocage bi-maxillaire et évite la sonde naso-gastrique d’alimentation.
 
Ce procédé chirurgical a grandement facilité les suites opératoires ; a sureté du geste tout en diminuant le stress du patient au réveil après intervention et améliore le confort dans les suites immédiates.